10 conseils pour éviter les arnaques en ligne

  1. Survolez mais NE CLIQUEZ PAS !
    Si vous n’êtes pas sûr d’un lien, passez votre souris sur le lien, mais NE CLIQUEZ PAS! Si vous voyez que vous allez créer un lien vers une adresse différente ou inconnue, il s’agit probablement d’une arnaque.
     
  2. Cliquez uniquement sur des sites Web de confiance.
    Assurez-vous que le lien sous-jacent provient d’une source que vous reconnaissez, comme votre banque, votre émetteur de factures, Interac.ca ou Clik2pay.com. Ne cliquez jamais sur un lien que vous ne reconnaissez pas.
     
  3. N’ouvrez pas de fichiers ou de photos.
    Ceux-ci peuvent télécharger des logiciels malveillants sur votre appareil; n’ouvrez jamais un fichier de quelqu’un que vous ne connaissez pas ou dont vous ne pouvez pas vérifier la légitimité en tant qu’entreprise.
     
  4. Adresses courriel inhabituelles.
    Si le courriel provient d’une adresse particulière, pas de @gmail ou @yahoo et avec des chiffres plutôt qu’un nom au début, il s’agit probablement d’une tentative d’arnaque.
     
  5. « Mais ce n’est pas mon nom! »
    « Cher(e) clubpenguin457 », « Hi Dear », « Cher(e) monsieur/dame » – à moins qu’ils n’utilisent votre nom, il s’agit probablement d’un escroc. Surtout s’ils utilisent le début de votre adresse courriel.
     
  6. « Ils n’ont pas gagné le concours d’orthographe… »
    La plupart des grandes entreprises vérifient l’orthographe de leurs modèles de courriel. S’il y a un certain nombre de fautes d’orthographe ou de mauvaise grammaire, le courriel ne provient probablement pas d’une entreprise légitime.
     
  7. Ne donnez pas votre argent ou vos renseignements personnels.
    Votre numéro d’Assurance sociale, les détails de votre compte bancaire ou les informations de votre carte de crédit ne seront presque jamais demandés par voie de courrier électronique par des banques ou des services gouvernementaux.
     
  8. Tenez-vous au courant des escroqueries.
    De nombreuses escroqueries courantes sont régulièrement signalées. Consultez le site Web du Centre antifraude du Canada pour consulter une liste à jour des escroqueries.
     
  9. Cherchez un cadenas ou un S dans l’URL.
    Les sites Web sécurisés précèdent leur URL (adresse de site) d’un cadenas ou présentent un URL commençant par https au lieu de http. Vérifiez toujours l’adresse d’un site avant d’y inscrire des renseignements personnels.
     
  10. Pour les SMS, un émetteur à onze chiffres en a un de trop !
    Si vous recevez un SMS à partir d’un numéro à 11 chiffres où l’on vous demande des renseignements, il s’agit probablement d’une arnaque.